Béjart Ballet: création autour de Nietzsche et Zarathoustra

LAUSANNE - Maurice Béjart offre aux Lausannois une création centrée sur Zarathoustra, le personnage de Nietzsche. Jouée du 21 au 31 décembre à Beaulieu, elle couronne un demi-siècle de lecture, de réflexion et de chorégraphie sur l'oeuvre du philosophe allemand. "Zarathoustra. Le chant de la danse" se veut un hymne au corps humain dansant au-delà des siècles, des races et des civilisations, explique le chorégraphe dans la documentation de presse. Dans l'oeuvre de Nietzsche, la danse revient sans cesse, comme une obsession spirituelle et physique qui nous force à penser, poursuit Maurice Béjart. Le spectacle étant en pleine création, le chorégraphe n'a pas pu donner beaucoup d'éléments concrets mardi à Lausanne devant la presse. Tout au plus sait-on que le danseur Gil Roman interprètera Nietzsche, Zarathoustra étant incarné par Julien Favreau. La bande sonore fera la part belle à Richard Wagner, qui fut ami de Nietzsche. Cette création mobilise les 35 danseurs du Béjart Ballet et une vingtaine d'élèves de l'Ecole-atelier Rudra Béjart. Ce choix implique le déplacement du spectacle de la salle Métropole au Théâtre de Beaulieu. www.bejart.ch /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.