Bien des inégalités subsistent entre hommes et femmes

GENèVE - Malgré les progrès réalisés depuis une trentaine d'années, bien des inégalités subsistent en Suisse entre hommes et femmes. C'est ce que montre une série d'indicateurs publiée par l'OFS à l'occasion de la Journée de la femme du 8 mars.D'importants déséquilibres caractérisent notamment la représentation féminine dans les institutions politiques. La part des femmes au Conseil national a certes passé de 5 à 26% depuis 1971, l'année où elles ont obtenu le droit de vote et d'éligibilité sur le plan fédéral. A fin 2006, la Suisse se plaçait ainsi au 31e rang sur 190 pays, selon une comparaison de l'Union interparlementaire.Les femmes suisses sont nettement moins bien représentées que dans les pays scandinaves, où elles occupent en moyenne 41% des sièges parlementaires. Grâce à un quota, le Rwanda arrive en tête avec 48,8% de femmes députées.Dans le domaine de la formation, les femmes gagnent du terrain. En 2005, elles formaient la majorité (57%) des détenteurs de maturités, contre 42,5%. Mais les femmes sans formation post-obligatoire restent plus nombreuses que les hommes (23% contre 13%).Les trois quarts des hommes de plus de 15 ans exercent une activité lucrative ou cherchent un emploi, contre 60% des femmes. Parmi celles-ci, 57% travaillent à temps partiel, contre seulement 12% des hommes.La part des femmes salariées occupant des fonctions d'encadrement ou de direction a augmenté de 16 à 23% depuis 1991. Pendant ce temps, le taux correspondant a progressé de 32 à 37% pour les hommes.Dans le secteur privé, le salaire mensuel brut médian atteignait 4735 francs pour une femme et 5910 francs pour un homme en 2004. La différence était de 19,9%, contre 23,8% en 1996. Selon l'OFS, 60% de cet écart est explicable par des facteurs objectifs, le reste non.Sur dix femmes vivant avec partenaire et enfants, huit assument seules la charge du travail ménager. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.