Budget 2007: le Conseil national ne s'autorise guère d'écart

BERNE - Le Conseil national ne s'est permis quasiment aucun écart dans le budget 2007 de la Confédération. L'UDC n'a réussi à faire passer aucune coupe. Seuls Bibliomedia et la formation des adultes ont bénéficié des largesses prônées par le camp rose-vert.Pour l'instant, la facture s'est renchérie de 642'200 francs. L'UDC et la gauche se sont empoignées dès l'examen du budget du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), mais toutes leurs demandes, contradictoires, se sont neutralisées.Pas question ainsi de couper dans la contribution de la Suisse à l'ONU comme le voulait l'UDC. Par 127 voix contre 48, le crédit a été maintenu à près de 127 millions. Le conseil n'a pas pour autant suivi la gauche et accordé deux millions de plus à la gestion civile des conflits et droits de l'homme.Le montant prévu pour les contributions à des organisations internationales est aussi resté inchangé à 221,77 millions malgré les exigences inverses du PS et de l'UDC. A deux contre un, la Chambre du peuple s'en est ensuite tenue à la proposition du Conseil fédéral de raboter l'aide aux pays de l'Est de 4 millions à 97,5 millions.La gauche a finalement obtenu deux petites victoires concernant le Département de l'intérieur. Les parlementaires ont fait un geste en faveur de la fondation Bibliomedia dont le budget passe à 2 millions (+ 0,5 million) et l'éducation des adultes a reçu une rallonge de 120'400 francs à 1,5 million.Malgré le soutien du PDC, la gauche n'a pas non plus réussi à conserver les moyens dévolus à l'aide aux crèches au même niveau que l'an passé. Le crédit a été raboté à 24,4 millions pour cause d'"adaptation à la réalité" puisqu'il n'était pas utilisé, a souligné M. Merz. Le débat se poursuit mercredi. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.