Caisse unique: le non grossit outre-Sarine

BERNE - Le non à la caisse maladie unique continue de se renforcer, surtout en Suisse alémanique. La Suisse romande et le Tessin maintiennent le cap inverse, mais ils sont nettement minoritaires, selon un sondage SSR SRG idée suisse.Comparé au premier sondage réalisé fin janvier, le camp du non a grossi de 6%, celui du oui est resté pratiquement stable (-1%) et le nombre des indécis s'est sensiblement réduit (-5%). L'intérêt pour le scrutin a manifestement crû: alors que fin janvier 42% des sondés indiquaient qu'ils iraient voter, 52% prévoient maintenant de se rendre aux urnes.Selon le sondage, le rejet se fait de plus en plus sentir en Suisse alémanique, où 58% voteraient contre l'initiative (janvier: 52%). Au Tessin, le oui reste majoritaire avec 54% (57%). Une majorité des Romands reste également favorable, avec 46% (44%). Les rangs du non ont cependant grossi en Suisse romande avec 39% (28%).Le clivage gauche-droite s'est encore accentué. Les électeurs du parti socialiste s'affichent encore plus fermement en faveur de la caisse unique avec 64% (51%). Dans le camp bourgeois, le non s'est également musclé: le non des électeurs UDC passe à 71% (57%) et celui des PDC à 69 % (62%). Le refus des électeurs se réclamant du PRD reste à 67%.Le 2e sondage SSR SRG idée suisse a été réalisé par l'institut de recherche gfs.bern entre le 19 et le 24 février auprès de 1226 personnes des trois régions linguistiques. La marge d'erreur se situe entre +/- 2,9%. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.