Centenaire du Simplon: 400 personnes rendent hommage à un pionnier

BRIGUE - Quelque 400 personnes dont Moritz Leuenberger ont commémoré à Brigue (VS) le centenaire du tunnel du Simplon. Le président de la Confédération a relevé le rôle de pionnier rempli par le tunnel. Le prince Emmanuel Philibert de Savoie était également présent.Une présence symbolique puisqu'il y a cent ans, le président de la Confédération suisse inaugurait le tunnel aux côtés du grand-père du prince, le roi Victor Emmanuel III. Les invités ont par ailleurs reçu, par l'intermédiaire de l'ambassadeur d'Italie en Suisse, les amitiés du président italien Giorgio Napolitano.L'acte officiel de cette commémoration s'est déroulé vendredi après-midi à la Collégiale de Brigue. A cette occasion, Moritz Leuenberger, le représentant de la Chambre italienne des députés Marco Zacchera et le patron des CFF Benedikt Weibel ont salué le courage et l'esprit d'entreprise des artisans du tunnel.M. Leuenberger a particulièrement insisté sur le rôle de pionnier en faveur de la cohésion européenne qu'a joué et joue toujours le tunnel du Simplon, à l'instar d'autres infrastructures ferroviaires. "Un pionnier du chemin de fer est un pionnier et il le restera, fût-il centenaire", a déclaré le ministre des transports."Pionnnier d'un jour, pionnier pour toujours", a répété Moritz Leuenberger, relevant qu'aujourd'hui encore, le percement des tunnels du Gothard et du Lötschberg servent la mise en place d'un corridor ininterrompu entre le nord et le sud. "Et puisque les NLFA profitent aux régions, nous resserrons aussi les liens d'amitié à l'intérieur du pays", a-t-il ajouté.Retraçant l'historique de la création du tunnel, le patron des CFF, Benedikt Weibel, s'est plu pour sa part à relever que le Simplon avait été le premier tunnel percé à double.Cette journée de commémoration a débuté vendredi matin à 10h00 par un voyage à bord d'un train historique de Brigue à Domodossola (I) où les invités ont été reçus par une délégation des autorités italiennes. Sur le chemin du retour, les participants se sont arrêtés à Iselle (I).En présence des curés de Brigue et Varzo (I), ils ont adressé une prière à la mémoire des 67 personnes qui ont perdu la vie lors de la construction du tunnel. Les festivités du centenaire du Simplon se poursuivront samedi à Brigue dans le cadre d'une grande fête populaire organisée par les CFF. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.