Chiens dangereux: au tour de Fribourg de serrer la vis

FRIBOURG - Les pitbulls et autres chiens dangereux "par nature" devraient bientôt être interdits dans le canton de Fribourg. Le Conseil d'Etat a durci sa législation en matière de détention des chiens. Le Grand Conseil doit encore se prononcer.Si les races dangereuses par nature seront interdites et bannies du territoire, les chiens "présumés dangereux" seront eux soumis à autorisation, prévoit le projet de loi présenté à la presse. Dans la première catégorie figurent les pitbulls, les races apparentées et les bâtards issus des races présumées dangereuses.Une liste de cette seconde catégorie sera dressée par le gouvernement. A priori, elle devrait être similaire à celle proposée en janvier par Joseph Deiss mais enterrée par le Conseil fédéral. On y trouve notamment des terriers, des dogues, des mâtins et les rottweilers.Jusqu'à présent, le Conseil d'Etat fribourgeois s'était refusé à classer certains chiens dans des groupes à risques. Les nombreuses agressions canines répertoriées depuis l'automne en Suisse et en Europe l'ont convaincu de serrer la vis à l'instar des cantons du Jura, de St-Gall ou dernièrement les deux Bâle qui prévoient d'interdire certaines races. Pour le moment, seul le Valais a fait le pas. NOTE: développement suit après la CP. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.