Compétitivité des administrations: Fribourg le meilleur romand

NEUCHâTEL - Les entreprises accordent la palme à Fribourg dans une analyse comparée des administrations publiques de Suisse romande. Les 600 entreprises et 480 bureaux d'architectes consultés des six cantons concernés donnent en revanche le bonnet d'âne à Neuchâtel.Sur une échelle de 1 à 10, l'administration fribourgeoise obtient la meilleure note avec 7,1, suivie d'assez loin par celle du Valais avec 6,6, du Jura et de Vaud avec 6,5, de Genève avec 6,2 et de Neuchâtel avec 6,1. Seul des six cantons où les indices de satisfaction sont globalement moins élevés en 2007 qu'en 2004, Neuchâtel régresse du 3e au 6e rang, alors que Fribourg consolide sa première place.Les registres du commerce des cantons du Jura (7,9), de Fribourg (7,7) et du Valais (7,6) obtiennent de "bonnes notes", a indiqué Marie-Hélène Miauton, directrice de MIS Trend. Les indices de satisfaction sont moins bons mais restent satisfaisants à Neuchâtel (7,4), Vaud (7,3) et Genève (7,1).Le classement de l'opinion des entreprises s'établit comme suit pour les offices des poursuites: Valais (7,4), Jura (7,3), Fribourg (7,1), Vaud (7,0), Neuchâtel (6,8) et Genève (6,1). Les reproches les plus fréquents portent aussi sur le manque de serviabilité et de disponibilité, ainsi que l'absence d'orientation du service sur les besoins de l'utilisateur.Enfin pour les permis de construire, seul le Jura (7,1) témoigne d'un certain degré de satisfaction. Les services sont mal notés dans les cantons de Vaud (6,8), Fribourg (6,7), Valais (6,3), Genève (5,7), Neuchâtel (5,4). L'absence d'orientation client et la lourdeur des procédures sont les reproches récurrents dans ce domaine. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.