Contrôle d'alcool et de drogue en Europe: Suisses plus "pétés"

LIESTAL - Un contrôle routier européen, visant à détecter l'alcool et la drogue au volant, a été mené en 771 endroits de Suisse en décembre. Le taux de personnes pincées sous l'effet de la drogue ou en état d'ébriété y est supérieur à la moyenne européenne. Vingt-deux pays ont participé à cette action menée entre le 12 et le 18 décembre. En Suisse, 5699 personnes ont dû souffler dans le ballon. Chez 191 conducteurs, le taux d'alcoolémie dépassait 0,5 pour mille, a indiqué mercredi la police bâloise, responsable du contrôle pour la Suisse. Cent-quarante-huit d'entre eux ont dû imédiatemment déposer leur bleu. Parmi les 707 556 personnes contrôlées en Europe, 9232 avaient trop bu, ce qui représente un quota moyen de 1,33 %. En Suisse, il s'élève à 3,35 %, soit plus du double. La Moldavie se trouve en tête avec une personne sur onze en état d'ébrieté. Les tests rapides de drogue ont permis de repérer 28 personnes en infraction sur les 1215 contrôlées en Suisse. La part de personnes circulant sous l'influence de la drogue est avec 2,3 % largement supérieur à la moyenne européenne de 0,3 %. Sur le continent, au total 292 personnes sur 93 943 se sont fait pincer. Les résultats de ce contrôle montrent cependant une amélioration par rapport au précédent réalisé il y a un an, indique la page internet de l'"European Trafic Police Network" (Tispol). Tispol est l'équivalent d'Interpol pour le trafic routier. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.