Danse contemporaine: "Frankenstein!" au Grand Théâtre de Genève

GENèVE - Chacun connaît Frankenstein, ce savant fou qui donne vie à un surhomme monstrueux. La compagnie Alias revisite ce mythe dans un spectacle de danse créé mardi au Grand Théâtre de Genève, puis montré à Fribourg et Neuchâtel.Beaucoup de gens ont frissonné aux aventures de Frankenstein mais peu se souviennent que les personnages de ce roman fantastique ont été imaginés non loin de Genève il y a presque 200 ans. De passage à Cologny (GE), la Britannique Mary Shelley en a eu l'idée en été 1816 et le termina au printemps suivant.Ce livre passionne le chorégraphe Gilherme Botelho depuis longtemps. "Il aborde des thèmes toujours actuels", a-t-il expliqué durant un entretien avec l'ATS, "car la monstruosité on la voit un peu partout dans notre société."Pour le chorégraphe, le docteur Frankenstein et sa créature sont en avance sur leur temps, notamment car la fabrication d'un être humain n'est plus du domaine de l'utopie. "Le roman nous interpelle sur notre rapport à la beauté, à la laideur, aux apparences physiques ou sur les notions d'attirance et de répulsion".Cette production ne garde que les points essentiels du roman. "Nous avons concentré notre attention sur trois personnages principaux", précise le chorégraphe. L'ouvrage mobilise néanmoins vingt danseurs.Le monde du spectacle sert de fil rouge. "Une scène se déroule dans un cinéma, une autre présente le numéro d'une contorsionniste presque nue sur une assiette. Il y a un passage dans le style show de Broadway, un autre où l'on voit de grands habits animés, car les habits peuvent aussi être des carapaces..."Le spectacle, d'une durée d'une heure et vingt minutes, sera donné les 9 et 10 janvier au Grand Théâtre de Genève, le 19 à l'Espace Nuithonie à Fribourg et le 25 au Théâtre du Passage à Neuchâtel. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.