Doris Leuthard peut amener un souffle nouveau, selon la presse

BERNE - La nouvelle conseillère fédérale Doris Leuthard peut amener un souffle nouveau au gouvernement. Son pari sera de réussir à satisfaire les attentes, en particulier des femmes et des jeunes, relèvent les journaux au lendemain de l'élection de l'Argovienne.°Les commentateurs sont unanimes jeudi: Mme Leuthard a fait du bon travail en tant que conseillère nationale et présidente du Parti démocrate-chrétien (PDC). Elle a fait preuve jusqu'ici de sérieux et d'une grande connaissance des dossiers, relève la "Berner Zeitung".Selon la "Neue Zürcher Zeitung", l'avocate a montré dans le passé qu'elle sait agir de manière habile sur le plan politique tout en se montrant conciliante. Et le journal de citer les cas de Swisscom et de la loi sur l'asile.Dans son commentaire, la "Thurgauer Zeitung", note cependant qu'il est difficile de savoir où se situe exactement la nouvelle conseillère fédérale. Selon le "Bund", sur le plan économique, elle défend une vision "libéral-bourgeoise", penchant un peu à gauche ou un peu à droite en fonction des sujets, à l'instar de l'homme qu'elle va remplacer, Joseph Deiss.Agée de 43, Mme Leuthard apporte un vent frais au Conseil fédéral, note la "Berner Zeitung". Les attentes sont très importantes, relève la "Südostschweiz". Notamment chez les jeunes, qui ne se sentaient pas représentés jusqu'ici au Conseil fédéral, et chez les femmes, qui attendent des améliorations sur le plan de l'égalité et dans le domaine de la politique familiale.Réussira-t-elle ? Il faut lui laisser le temps, estime le "Blick". "Si son arrivée pouvait contribuer à changer l'état d'esprit" du Conseil fédéral "incapable de 'jouer' collectif, de former une équipe, ce serait le plus grand service" que Mme Leuthard "puisse rendre à la Nation", concluent "L'Impartial" et "L'Express". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.