Elections vaudoises: les partis bourgeois gardent la majorité

BERNE - Vaud reste à droite. Les partis bourgeois conservent la majorité au gouvernement en plaçant deux nouveaux venus: la radicale Jacqueline de Quattro et le libéral Philippe Leuba. Les deux ministres de gauche sortants ont été réélus confortablement.La socialiste Anne-Catherine Lyon, qui avait frôlé la majorité absolue le 11 mars lors du premier tour, arrive en tête avec 82'392 voix (57,55%). L'écologiste François Marthaler décroche la deuxième place avec 80'392 suffrages (56,31%).A droite, la radicale Jacqueline de Quattro crée la petite surprise du jour. Avec 75'125 voix (52,48%), elle devance son colistier libéral Philippe Leuba, pourtant beaucoup plus connu qu'elle. Le popiste Josef Zisyadis est nettement distancé et ne recueille que 59'342 voix (41,4%).Avec ces résultats, le canton affiche une stabilité certaine. La droite reste aux commandes en ayant fait campagne sur une liste unique qui comprenait également le radical Pascal Broulis et l'UDC Jean-Claude Mermoud, élus au premier tour.La gauche se renforce, le socialiste Pierre-Yves Maillard ayant été élu au premier tour, ce qui ne s'était jamais vu dans le canton. L'extrême-gauche en revanche connaît l'échec tant à l'exécutif qu'au législatif.La figure polémique de Josef Zisyadis a joué en défaveur de la gauche. L'électorat vert a copieusement biffé le popiste qui représente à ses yeux une politique trop extrême. Il a laissé en outre de mauvais souvenirs lorsqu'il a contesté le siège écologiste lors d'une élection précédente.Le Grand Conseil, où la droite est aussi majoritaire, et le Conseil d'Etat entreront en fonction le 1er juillet. D'ici là, les sept membres du gouvernement se seront entendus sur la répartition des départements et la présidence de l'exécutif, valable pour la première fois durant toute la législature. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.