Fax secret sur les prisons de la CIA: trois journalistes poursuivis

BERNE - Trois journalistes du "SonntagsBlick" devront répondre de violation du secret militaire devant la justice militaire suisse. Ils sont poursuivis après la publication le 8 janvier 2006 d'un fax qui confirmait l'existence de prisons secrètes de la CIA en Europe.Le document secret provenait du ministère égyptien des affaires étrangères. Il avait été intercepté par les services suisses du renseignement stratégique. L'audience devrait avoir lieu en avril à St-Gall, vraisemblablement à huis clos.L'auditeur du Tribunal militaire 6 poursuit trois collaborateurs du journal dominical alémanique, après la publication d'un document "traitant de soi-disant lieux de détention ainsi que de méthodes d'interrogatoire du service de renseignement à l'étranger des Etats-Unis (CIA)", a indiqué la justice militaire.Une deuxième enquête militaire, séparée, est en cours contre les personnes impliquées dans la transmission de ce fax au "SonntagsBlick", a confirmé Martin Immenhauser. Le chef médias et information de la justice miltaire n'a pas souhaité donner davantage d'information. On ignore si les personnes visées sont issues des services du renseignement stratégique.Les collaborateurs du "SonntagsBlick" sont inculpés selon l'alinéa 1 de l'article 106 du code pénal militaire, sur la violation de secrets militaires. "Si les journalistes font leur travail, nous faisons aussi le nôtre", explique Martin Immenhauser. "Si cet article pose un problème d'application, c'est au parlement d'en discuter et de prendre une décision politique. La justice militaire ne fait qu'appliquer la loi." /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.