Fermeture du Gothard: un goût de bouchon moins intense que prévu

GURTNELLEN - Le trafic du week-end de la Pentecôte a été chargé en direction du sud. En raison de la fermeture de l'autoroute du Gothard pour trois semaines, la circulation s'est reportée sur le San Bernardino. Les bouchons ont été moins importants que prévu.Cet après-midi, Viasuisse signalait une file d'attente de 5km sur l'A13 en direction du nord, entre Rothenbrunnen et Reichenau (GR). Dans le reste du pays, le trafic est dense, mais fluide.Par rapport à l'an dernier, le trafic a sensiblement augmenté sur cet axe. Samedi, 15'778 véhicules ont franchi le tunnel en direction du sud (2005: 11 174), 10'054 en direction du nord (2005: 3110), a rappelé la police grisonne. La circulation est restée plutôt calme dimanche et lundi matin.Les itinéraires alternatifs n'étant pas légion, le Simplon et le Grand-St-Bernard ont été davantage fréquentés qu'à l'ordinaire. Le trafic a notamment été chargé dans la région de Viège, en direction de Brigue.Les conducteurs qui ont emprunté les cols du Nufenen, de la Furka et de l'Oberalp ont dû circuler sur des voies partiellement enneigées, en raison des relents d'une météo hivernale. Le Susten et le Klausen sont encore fermés.Après la chute d'un nouveau bloc samedi après-midi, qui n'a toutefois pas atteint l'autoroute, les autorités uranaises ont décidé que le Gothard resterait fermé au moins pendant trois semaines entre Wassen et Amsteg. Elles entendent dynamiter les pans de falaise instables au-dessus de l'A2 et de la route cantonale à Gurtnellen.Selon le géologue zurichois Franz Keller, auteur d'une carte des dangers de cette région, une cinquantaine d'endroits sont menacés par des éboulements entre Amsteg et Göschenen. Les blocs de pierre qui pourraient atteindre la route pèsent de 3 à 15 tonnes.Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, les CFF, dont la ligne du Gothard se trouve sur l'autre flanc de la vallée, se sont réjouis d'enregistrer un "bon à très bon" taux d'occupation de leurs trains durant le week-end.Au total, en plus des 13 trains spéciaux déjà prévus, les CFF ont pu offrir 12'000 places assises supplémentaires. L'ex-régie continuera de renforcer son offre ces prochaines semaines. Le BLS avait également augmenté ses capacités de transport des voitures au Lötschberg. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.