Fondation Gianadda: le Valais rend hommage à Edouard Vallet

BERNE - La Fondation Pierre Gianadda à Martigny (VS) accueille jusqu'au 4 mars les oeuvres du peintre genevois Edouard Vallet. L'artiste a 29 ans lorsqu'il découvre le Valais qui deviendra sa source d'inspiration. Le canton lui rend hommage.Baptisée "L'art d'un regard", l'exposition rend hommage à un représentant majeur de l'art suisse du 20e siècle. Aujourd'hui les oeuvres de l'artiste, dont la cote est en constante progression, figurent en bonne place dans les collections des musées et fondations de renom en Suisse.Toutefois les nombreuses expositions organisées du vivant de l'artiste ou post mortem n'ont pas réussi à ancrer véritablement son nom dans la mémoire collective. L'exposition et la parution récente d'un catalogue documenté par l'historien d'art Bernard Wyder devraient y remédier.Edouard Vallet est né en 1876 à Genève dans une famille de commerçants. Dès ses débuts en 1892, Edouard Vallet manifeste une véritable passion à décrire, à cerner la profondeur des êtres et des choses.L'exposition de Martigny est faite d'une succession de coups de coeur qui jalonnent le parcours de l'artiste. "Dimanche matin", propriété de la Confédération suisse, est l'oeuvre phare de la rétrospective valaisanne. C'est également une oeuvre charnière résumant le passé et préfigurant l'avenir.L'oeuvre coïncide en effet avec la découverte, par Edouard Vallet, du Valais. Cet endroit sera dès lors sa source d'inspiration. Il s'installe dans la solitude d'Hérémence pour y peindre ses premiers chefs-d'oeuvre dont "Le printemps est proche".Il découvre Ayent, Vercorin et Savièse où il rencontre sa future femme, la peintre Marguerite Gilliard, qui meurt en 1917 après la naissance de leur seconde fille. Plus tard, il épousera Marie Jollien et s'installe à Sion. En 1925, il quitte le Valais pour Cressy dans la campagne genevoise.Le peintre tombe malade dans le val d'Hérens alors qu'il dessine des projets de gravures pour la Régie fédérale des Postes. Il meurt un an et demi plus tard en 1929. Les hommages sont alors nombreux, la stature de l'artiste n'échappant à personne dans le monde qui est le sien. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.