Frontière franco-genevoise: 220 kg de khat ont été saisis

GENèVE - Les gardes-frontière ont opéré à l'ancienne douane de Mategnin (GE) la plus importante saisie de khat jamais réalisée en Suisse romande. Près de 220 kilos de cette plante euphorisante ont été trouvés dans une voiture immatriculée dans le canton de Vaud.Le contrôle date du samedi 31 mars dans la matinée, a indiqué le Corps des gardes-frontière. Un véhicule qui entrait en Suisse a repris la direction de la France à la vue de la patrouille. Il a été intercepté quelques centaines de mètres plus loin par un second dispositif d'agents.Le conducteur, un trentenaire d'origine somalienne, transportait plusieurs grands sacs en jute. Ils contenaient en tout 216,5 kilos de khat, la plus grande quantité saisie en une prise sur les routes romandes.Le trafiquant, un récidiviste, a eu un malaise lors de son interpellation. Un contrôle médical à l'hôpital a révélé un état de fatigue général et une surconsommation de khat. L'homme s'était nourri exclusivement de la plante, importée d'Afrique via la Hollande, durant les jours précédents.Presque au même moment, les gardes-frontière ont intercepté un second véhicule conduit par un complice censé servir d'éclaireur. La drogue et les deux hommes ont été remis à la police. Le trafiquant a écopé d'une peine de 60 jours-amende.Consommé de manière coutumière dans la corne de l'Afrique, le khat est considéré comme un stupéfiant en Suisse et dans l'Union européenne, sauf en Hollande et en Grande-Bretagne, en raison de sa substance active, la khatine. Les saisies de plus en plus régulières laissent penser qu'un véritable marché est en train de se développer en Suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.