Genève: Charles Beer veut réformer le cycle d'orientation

GENèVE - Le cycle d'orientation va subir une profonde réforme à Genève. Charles Beer, le ministre en charge de l'instruction publique, planche sur un contre-projet qui pourrait réhabiliter le système des trois sections. Le peuple devrait se prononcer en 2008."Le futur cycle devra mieux remplir sa fonction d'orientation et offrir davantage de perméabilité entre les sections", a indiqué Charles Beer dans un entretien paru dans "Le Temps". Il préconise une section gymnasiale, une autre pour préparer les élèves à une formation professionnelle et une troisième pour le préapprentissage.Ce redécoupage rejoint la proposition de l'Association refaire l'école (Arle) qui souhaite un cycle à trois sections: une gymnasiale, une pratique et une pour les élèves en difficulté. Le ministre ne veut pourtant pas se focaliser uniquement sur cette proposition. Il en étudie plusieurs avec l'ensemble des partis politiques.Le cycle d'orientation fait l'objet de deux initiatives populaires. Celle du "Réseau école et laïcité" (Réel) propose une école hiérarchisée dès la fin de la 6e primaire. L'initiative de l'association "Former sans exclure" vise quant à elle à regrouper tous les élèves, quel que soit leur niveau.Charles Beer rejette ces deux initiatives qu'il estime "caricaturales". Il prépare un contre-projet. "Mon objectif est d'aboutir à une votation populaire sur le cycle en 2008", a-t-il indiqué. Pour le ministre, il est indispensable de revoir le cycle, car il présente plusieurs défauts majeurs.Le passage du système des sections d'avant 2001 à celui des actuels regroupements A et B s'est fait sans que la population soit consultée, regrette M. Beer. Le ministre déplore aussi le manque de perméabilité entre les groupes et le manque de lisibilité du système.Cette refonte du cycle d'orientation intervient dans la foulée d'autres réformes de système scolaire genevois. Charles Beer a annoncé jeudi le retour des directeurs à l'école primaire. La population a pour sa part plébiscité le retour des notes. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.