Genève: recours au Tribunal fédéral contre l'initiative antitabac

GENèVE - Le Tribunal fédéral va devoir se prononcer sur la validité de l'initiative visant à interdire de fumer dans tous les lieux publics de Genève. L'avocat Charles Poncet a fait recours à la demande de plusieurs citoyens.Le tabac est assurément un fléau social, mais la mesure envisagée est complètement disproportionnée, a déclaré samedi Charles Poncet, confirmant une information parue dans la "Tribune de Genève". Il s'agit d'une fausse bonne idée, symptomatique des dérapages dont est capable la société, a relevé l'homme de loi.On ne peut imposer une restriction aux libertés plus grande que le but recherché, a rappelé M. Poncet. Le vice-président du comité d'initiative, Roland Burkhard, a qualifié pour sa part le recours déposé par l'avocat genevois de manoeuvre dilatoire. La votation populaire va être retardée "de plusieurs mois".Les milieux pro-tabac défendent la liberté des fumeurs, "nous, nous défendons la liberté de respirer un air normal", a poursuivi M. Burkhard. Pour ce dernier, autoriser des fumoirs dans les lieux publics équivaudrait à faire entrer la cigarette par la petite porte.L'initiative demandant l'interdiction de fumer dans tous les lieux publics du canton a recueilli plus de 20'000 signatures. Le Grand Conseil a approuvé sa recevabilité. S'il était soumis aux Genevois aujourd'hui, ce texte récolterait entre 75 et 80% de suffrages favorables, est persuadé M. Burkhard.L'initiative avait déjà été à l'origine d'une polémique à la fin de l'année 2005. Le professeur de l'Université de Genève Andreas Auer avait émis un avis de droit qui concluait à l'anticonstitutionnalité du texte. Le rapport avait été commandé au professeur par le fabricant de cigarettes Japan Tobacco.Dans son avis de droit, Andreas Auer s'est appuyé sur l'unique étude qui remettait en question la nocivité de la fumée passive, a rappelé Jean-Charles Rielle, le directeur de l'association anti-tabac CIPRET. Or, en l'état des connaissances médicales, le doute n'est aujourd'hui plus permis. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.