Gouvernement jurassien: Laurent Schaffter va déposer plainte

DELéMONT - Le président désigné du gouvernement jurassien Laurent Schaffter (PCSI) va déposer plainte après s'être vu retirer le Département de l'environnement et de l'équipement. Selon lui, quelqu'un a usurpé de son nom pour envoyer de faux messages.Ces messages ont été envoyés avant les discussions sur la répartition des départements entre ministres, a expliqué Laurent Schaffter au 19:30 de la TSR. Selon la police, ils sont issus d'un ordinateur de l'administration fédérale à Berne, a-t-il précisé. L'usurpateur souhaitait, au nom de M. Schaffter, changer de département."J'imagine un réglement de compte téléguidé", a affirmé l'intéressé à la télévision. Il y a, à Berne, des employés de l'administration, mais aussi des élus, a-t-il souligné. Pour publier le nom de la personne soupçonnée, il doit déposer plainte pour usurpation de nom, ce qu'il fera mercredi, a précisé M. Schaffter.Le 22 décembre, le nouveau gouvernement jurassien de centre droit avait infligé un camouflet au ministre Laurent Schaffter. Il lui avait attribué le Département de la santé et des affaires sociales dont personne ne voulait pour confier son département de l'environnement et de l'équipement au PDC.Le jour-même, M. Schaffter avait dit trouver cette décision contre-productive et injuste pour le canton. "C'est un coup de force qui n'était pas à faire lorsque que l'on prêche tout au long de la campagne que l'on veut un gouvernement collégial et consensuel", avait affirmé le ministre.M. Schaffter, qui avait terminé 2e de l'élection à l'exécutif, faisait allusion sans les nommer aux nouveaux élus de droite, les PDC Charles Juillard et Philippe Receveur, et le libéral-radical Michel Probst. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.