Harmonisation des allocations familiales: les opposants se lancent

BERNE - Le comité "Non à une politique familiale alibi" a lancé sa campagne pour la votation du 26 novembre. Les opposants à l'harmonisation des allocations familiales considèrent le projet comme "un emballage trompeur, socialement inutile et économiquement dangereux"."L'Etat social coûte de plus en plus cher. Il serait dès lors irresponsable de créer une nouvelle assurance sociale, avant d'avoir garanti le financement des assurances sociales existantes", constate le conseiller national et directeur de l'Union suisse des arts et métiers Pierre Triponez (PRD/BE).La conseillère aux Etats Françoise Saudan (PRD/GE) décrit pour sa part la loi proposée comme une "aberration fédéraliste". Il n'y a aucune raison de mettre les cantons sous tutelle, ajoute le communiqué du comité d'opposition. "Nous soutenons sans concession le régime actuel d'allocations, dont les coûts sont principalement supportés depuis des décennies par l'économie", précise toutefois Pierre Triponez. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.