Hôpitaux suisses: la durée des séjours diminue

NEUCHâTEL - Les malades restent moins longtemps hospitalisés mais le coût de leur séjour augmente en Suisse. Constatée entre 2001 et 2005 par l'OFS, cette évolution qui touche avant tout les hôpitaux universitaires est notamment due à une hausse du personnel.Les séjours hospitaliers ont duré en moyenne 11,7 jours en 2005, soit un jour de moins qu'en 2001. Leurs coûts ont en revanche augmenté de 18,3% à 17,2 milliards de francs, indique l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué.Durant la même période, le nombre de personnes employées dans les hôpitaux a crû de 7,9% pour s'établir à 125'700 plein-temps. Les charges salariales représentant plus de 70% des frais d'exploitation, cette progression a eu un impact sur les coûts.Ceux-ci ont ainsi davantage augmenté dans les grands hôpitaux, ou universitaires ( 27%), qui ont connu une hausse du personnel de 16%, que dans les hôpitaux de soins de base. Le nombre d'employés ayant stagné dans ces derniers entre 2001 et 2005, la progression des coûts n'y a été que de 10,9%. L'OFS explique cette situation par les nombreuses fusions et fermetures de petits hôpitaux.Parallèlement, la diminution de la durée moyenne de séjour semble s'accompagner d'une intensification des traitements, constate l'OFS. Tout établissement confondu, la journée de traitement coûtait en moyenne 19% de plus en 2005 qu'en 2001. Les différences sont grandes selon les hôpitaux.Pour les établissements de soins aigus, le coût d'une journée de traitement varie de 852 francs pour les petits hôpitaux de soins de base à 2142 francs en moyenne dans les hôpitaux universitaires. Dans les cliniques spécialisées, gériatriques ou psychiatriques, ce coût ne dépassait pas 617 francs en moyenne en 2005 ( 11% en quatre ans).Le nombre de personnes hospitalisées n'a pas changé par rapport à 2004. Sur 1,4 million, 1,13 million a séjourné au moins une journée à l'hôpital et 272'000 ont été traitées de manière ambulatoire, précise l'OFS. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.