Information/communication: le PDC veut que Berne investisse plus

BERNE - Le PDC veut que la Suisse reste dans le peloton de tête des utilisateurs et créateurs de technologies de l'information et de la communication. Les démocrates-chrétiens plaident pour que la Confédération reprenne le "leadership" dans ce domaine.Le marché des technologies de l'information et de la communication (TIC) représente un volume de 630 milliards de francs en Europe. Or la Suisse n'a pas de politique d'ensemble dans ce secteur porteur, a souligné le conseiller national fribourgeois Dominique de Buman, vice-président du PDC suisse.Le PDC défend l'idée que le Conseil fédéral reprenne la main dans un document de 25 pages, intitulé "Saisir les chances offertes par la société du savoir". "Le Conseil fédéral doit définir une stratégie claire et donner la responsabilité au Département fédéral de l'économie", a souligné Peter Bieri, conseiller aux Etats (ZG).Toujours au chapitre de l'Etat, les conditions-cadres permettant l'utilisation des TIC doivent être simplifiées, préconise le PDC. Le partenariat entre le privé et le public est aussi plébiscité, a souligné la conseillère nationale zurichoise Kathy Riklin. Quant à l'agenda, les premières mesures devraient prendre effet en 2010 et l'ensemble du programme en 2015.Plus concrètement, le PDC plaide pour une augmentation de l'enveloppe allouée à la formation, à la recherche et à l'innovation (FRI) pour la période 2008-2011. Il demande une hausse de 6% contre 4,5% prévu par le Conseil fédéral.Il met aussi l'accent sur la formation des écoliers, ainsi que sur la formation continue permettant de lutter contre le fossé entre les utilisateurs des nouvelles technologies et les laissés-pour-compte.La base du PDC aura l'occasion d'approuver ce document début septembre lors d'une assemblée des délégués. Si le oui l'emporte, la direction aura ensuite moins de trois semaines pour préparer des interventions parlementaires, pour la session d'automne des Chambres fédérales à Flims (GR), qui débute le 18 septembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.