Initiative contre les minarets: la droite a lancé sa campagne

BERNE - La droite dure a lancé sa campagne contre les minarets en brandissant le spectre d'une "menace islamiste". Pour ses partisans, l'initiative populaire interdisant la construction de ces édifices ne restreint pas la liberté de croyance.Le minaret en tant que bâtiment n'a pas de caractère religieux, mais est le "symbole d'une revendication de pouvoir politico-religieuse qui remet en question certains droits fondamentaux garantis par la constitution". L'interdire permettrait de stopper "les tentatives de milieux islamistes d'imposer en Suisse un système légal fondé sur la charia", affirment les initiants.Ceux-ci ont jusqu'au 1er novembre 2008 pour récolter les 100'000 signatures nécessaires à l'aboutissement de leur texte. Parmi eux figurent essentiellement des élus UDC dont les conseillers nationaux Ulrich Schlüer (ZH), Jasmin Hutter (SG), Oskar Freysinger (VS) et Walter Wobmann (SO), ainsi que l'UDF bernois Christian Waber.Le comité de soutien rassemble quant à lui 35 des 55 conseillers nationaux UDC, un conseiller aux Etats UDC sur les huit ainsi que les deux conseillers nationaux UDF. L'UDC devrait se prononcer sur son soutien officiel au texte lors de son assemblée des délégués du 30 juin. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.