Jura: le commandant de la police accusé d'escroquerie

PORRENTRUY - Le commandant de la police jurassienne a été inculpé d'escroquerie et de faux dans les titres dans une affaire d'immatriculations fictives de voitures. Les faits se sont déroulés de 1996 à fin 2004 et portent sur un total de treize véhicules.Ces infractions ont été commises au préjudice de l'importateur suisse d'une marque automobile allemande. L'Etat jurassien n'a lui pas été lésé, a annoncé le juge d'instruction. Le personnel de l'Office des véhicules n'a pas commis d'infractions, a-t-il ajouté.Plusieurs personnes, dont l'actuel et l'ancien commandant de la police ainsi qu'un garagiste, sont soupçonnées d'avoir participé à cette double immatriculation comme auteurs, coauteurs ou complices. L'affaire a été déclenchée par un rapport du contrôle des finances.Les voitures étaient immatriculées deux fois le même jour: d'abord au nom de l'Etat pour bénéficier d'un rabais "autorité" de 16% accordé par l'importateur, ensuite à celui de l'acheteur. Des documents fictifs ont été établis pour que la marque automobile allemande consente des rabais. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.