La Poste développe une carte électronique de santé

BERNE - La Poste travaille au développement d'une carte de santé en collaboration avec des partenaires. Selon elle, son réseau et ses compétences lui permettent de jouer un rôle important dans le lancement de ce passeport électronique du patient.La Poste s'appuie sur une étude mandatée à un bureau d'experts d'Olten (SO), qui "révèle un potentiel de synergies dans les infrastructures de base suisses", selon un communiqué du géant jaune. En effet, certains réseaux ne couvrent que de petites surfaces ou sont exploitées en parallèle. Ils pourraient à l'avenir être reliés entre eux, conclut l'étude.Dans cette optique, La Poste estime qu'elle dispose "des structures électroniques et physiques sur l'ensemble du territoire qui pourraient être utilisées autrement que pour le service postal". Et de citer la carte électronique de l'assuré comme exemple, "qui permettra d'éviter des doublons administratifs et thérapeutiques".La Poste précise que selon des experts, plus de 20% des 50 milliards générés par le marché de la santé sont attribuables aux tâches de communication et de gestion des données. L'étude "mille et un réseaux" a été présentée à Bâle dans le cadre d'un symposium sur les infrastructures de base, auquel participent notamment le conseiller fédéral Pascal Couchepin et l'ex-chancelier allemand Gerhard Schröder.Selon cette étude, la valeur totale des réseaux d'infrastructure se monte à plus de 500 milliards de francs, ce qui correspond au produit intérieur brut que la Suisse affichait en 2004. En additionnant la longueur de ces réseaux, on obtient un total de 650'000 km pour les transports, l'énergie, l'eau, les télécommunications, la formation, la santé et la poste. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.