La Suisse a donné 7% de moins d'aide au développement en 2006

BERNE/PARIS - La Suisse a consacré 1,65 milliard de dollars en 2006 à l'aide aux pays en développement, soit 7% de moins qu'un an auparavant. Ce recul est à imputer au fléchissement des remises de dettes, selon un rapport publié à l'occasion d'une réunion de l'OCDE à Paris.Cette somme consacrée par la Confédération (1,99 milliard de francs) aux pays les plus pauvres de la planète représente 0,39% du revenu national brut (RNB). En 2005, la Suisse avait débloqué 1,77 milliard de dollars, soit 044% du RNB. En pourcentage du RNB, la Suisse obtient le 11e rang du classement 2006, à égalité avec la Finlande. La Confédération reste toutefois en dessous de la moyenne (0,46%).En chiffres absolus, la Suisse se place en 15e position des 22 pays riches du Comité d'aide au développement (CAD) de l'Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE). Elle arrive derrière la Belgique (1,97 milliard de dollars), mais devant l'Autriche (1,51).En 2006, les Etats-Unis ont versé l'aide la plus importante en valeur absolue, à 22,7 milliards de dollars. Cette somme ne représente toutefois que 0,17 % du RNB américain. Seule la Grèce fait moins bien avec 0,16 % de son RNB consacré à l'aide aux pays en développement.Les seuls pays qui ont atteint ou dépassé l'objectif de dons de 0,7 % de leur revenu national brut fixé par l'ONU sont la Suède, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas et le Danemark.Pendant l'été 2005, les huit pays les plus riches de la planète (G8) avaient décidé à Gleneagles d'annuler la dette publique multilatérale de 35 des pays les plus pauvres et d'accroître de 50 milliards de dollars d'ici 2010 l'aide aux nations les plus démunies. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.