L'armée réduit son engagement dans les ambassades

L'armée réduit massivement le nombre de militaires mis à disposition des autorités civiles. Dès 2012, un maximum de 245 spécialistes de la sécurité militaire pourront encore être engagés, contre 1090 aujourd'hui.La protection des ambassades supporte la plus grande réduction. Jusqu'à présent, 800 militaires étaient détachés pour protéger les représentations étrangères à Berne et à Genève. Si le Parlement donne son feu vert, ils ne seront plus que 125 dans cinq ans.La réduction des effectifs a été décidée vendredi par le Conseil fédéral qui a adopté le message et les projets d'arrêtés fédéraux sur les engagements de l'armée en service d'appui en faveur des autorités civiles. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.10.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.