L'autoroute A2 risque de rester fermée au-delà de la fin juin

BERNE - Les rochers qui menacent l'autoroute du Gothard seront dynamités dans trois semaines au plus tôt. Moritz Leuenberger a écrit aux ministres des transports des pays voisins et de l'UE pour gérer la crise de manière coordonnée.L'A2 risque donc de rester fermée au-delà de la fin juin. Après un examen de la situation à Gurtnellen (UR), les experts du canton d'Uri et de la Confédération ont confirmé que des blocs de plus de 5 mètres cubes pourraient à nouveau tomber sur la chaussée.La fermeture de l'autoroute était "justifiée", a déclaré le directeur uranais des travaux publics, Markus Züst. Quelque 10'000 mètres cubes de roche doivent être dynamités afin d'écarter tout risque pour les automobilistes, soit un volume correspondant à la masse qui s'est détachée entre le 31 mai et le 2 juin.L'opération ne pourra être effectuée que dans trois semaines. Et c'est une planification "optimiste", a précisé M. Züst. En effet, les travaux de préparation, à 1400 mètres d'altitude, se font dans des conditions difficiles. Après le dynamitage, il faudra "plusieurs jours" pour sécuriser la falaise et la route.Mercredi, le canton n'était pas en mesure de donner de date pour la mise en service d'un chargement des voitures sur le rail entre Amsteg et Göschenen (UR), en collaboration avec les CFF.Dans sa lettre envoyée mercredi, Moritz Leuenberger propose aux pays voisins de gérer de manière coordonnée le trafic lourd à travers l'arc alpin, a indiqué le porte-parole du Département fédéral des transports (DETEC) Daniel Bach. M. Leuenberger veut éviter une démarche en solitaire: si le Gothard doit rester fermé durant les vacances, cela concerne l'ensemble des pays assurant le transit nord-sud."Nous ne savons pas comment notre demande sera reçue", a poursuivi M. Bach, faisant référence aux critiques italiennes quant à l'incapacité de la Suisse à assurer le transit nord-sud dans le cadre des accords bilatéraux. Le porte-parole s'attend cependant à une réaction rapide des ministres européens des transports qui siègent vendredi à Luxembourg.Côté suisse, la task force mise sur pied après l'incendie dans le tunnel du Gothard en 2001, a été réactivée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.