Le Conseil national refuse de parler des propos de Blocher

BERNE - Le Conseil national n'a pas permis aux groupes de faire des courtes déclarations sur les propos tenus par Christoph Blocher en Turquie. Il a rejeté par 88 voix contre 67 une motion d'ordre de Josef Zisyadis (POP/VD) en ce sens.Le popiste a estimé que les propos tenus par un conseiller fédéral depuis l'étranger sur le changement d'une loi pourtant votée par le peuple ne pouvaient pas rester sans réaction du Parlement. Et comme il s'agit d'un Parlement de milice, il ne souhaitait pas devoir attendre décembre pour que les groupes puissent s'exprimer sur ce qui s'est passé.Christoph Blocher a suscité un tollé en regrettant à Ankara que l'article 261 bis du code pénal suisse, qui réprime notamment le négationnisme, ait conduit à une enquête en Suisse contre l'historien turc Yusuf Halacoglu pour ses propos sur le génocide arménien. Et de préciser qu'une révision de la loi était à l'étude. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.