Le Grand Conseil genevois adopte la loi sur les cimetières

GENèVE - Le Grand Conseil genevois a adopté à l'unanimité la loi sur les cimetières mettant fin au long feuilleton des carrés confessionnels. La loi autorise le regroupement confessionnel à l'intérieur des cimetières.Les tombes pourront être aménagées et orientées selon les rites du défunt dans les quartiers réservés aux concessions. Ces lieux ne devront toutefois ni être délimités, ni comporter de signes distinctifs. La création de cimetières privés est interdite.Il n'y a ni gagnants, ni perdants, ni reniement des valeurs, a déclaré le conseiller d'Etat Laurent Moutinot. "Cette loi est un équilibre entre la laïcité et le respect des croyances et de la liberté religieuse", a souligné le chef du Département des institutions.Cette loi qui date de 1876 est désormais conforme à la Constitution fédérale qui garantit la liberté de conscience et de culte. Les politiciens genevois se sont déchirés pendant des mois sur ce sujet, chaque parti y allant de sa solution. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.