Les cours de répétition à l'étranger pourraient être obligatoires

BERNE - Les miliciens de l'armée suisse pourraient à l'avenir recevoir des ordres de marche pour des cours de répétition hors des frontières helvétiques. Le conseiller fédéral Samuel Schmid aimerait rendre obligatoire la formation de la troupe à l'étranger.Le ministre du Département fédéral de la défense (DDPS) va mettre en consultation cet automne une modification de la loi militaire dans ce sens. Fin avril, le DDPS et la direction de l'armée avait relancé le débat dans un rapport intermédiaire destiné au Parlement et publié sur Internet.La Suisse est très densément peuplée et les grandes manoeuvres sont à l'étroit sur les places d'arme. C'est l'argument principal en faveur de l'abrogation du caractère volontaire des cours de répétition à l'étranger, a indiqué le porte-parole du DDPS Sebastian Hueber, confirmant une information de la "NZZ am Sonntag".Les projets de formation de la troupe à l'étranger ont fait depuis longtemps leur chemin dans les têtes depuis longtemps. Le plan directeur de l'armée prévoit des cours de répétition à l'étranger dès 2008, mentionne le rapport intermédiaire, daté du 31 décembre 2005, qui traite de la fixation des objectifs de l'armée.La participation à des cours de répétition hors des frontières s'est toujours faite sur une base volontaire. La loi doit être modifiée si l'on veut pouvoir régulièrement entraîner la troupe à l'étranger. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.