Les coûts du tunnel de base du Gothard augmentent

BERNE - Les coûts du tunnel de base du Gothard sont à nouveau revus à la hausse, de quelque 200 millions de francs et son exploitation commerciale sera probablement reportée à 2017. La ligne du Lötschberg devrait, elle, être ouverte à temps.Un tiers des travaux de percement est encore à exécuter au tunnel de base du Gothard et les travaux souterrains du tunnel de base du Ceneri ne font que commencer, indique l'Office fédéral des transports (OFT). Et de préciser que les incertitudes et les risques sont "d'autant plus grands que l'on est encore éloigné du but".Selon un rapport intermédiaire, il faudra vraisemblablement attendre 2017 pour voir cette ligne ouverte, soit une année de plus que prévu. D'après l'OFT, ce retard résulte de problèmes géologique et de génie civil ainsi que de l'installation d'une ligne de transport de 132 kilovolts.Mais les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là. L'axe du St-Gothard enregistre des surcoûts supplémentaires de quelque 200 millions que l'OFT explique par différents facteurs. Notamment une réalisation plus longue, une technique de construction difficile dans certains tunnels ou encore le raccordement à un tronçon préexistant au Tessin.Pour sa part, la ligne de base du Lötschberg respecte son calendrier. A l'occasion de son ouverture, le 15 juin prochain, une cérémonie sera organisée en présence notamment du ministre des transports et de l'environnement, Moritz Leuenberger. L'exploitation commerciale débutera le 9 décembre. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.