Les grosses voitures sont très prisées par les Suisses

BERNE - De nouvelles mesures seront nécessaires pour faire baisser la consommation de carburant. Les Suisses aiment en effet trop les grosses voitures, ce qui empêche d'atteindre les buts de réduction fixés, a indiqué l'Office fédéral de l'énergie.En 2002, le Département fédéral de l'énergie et l'Association des importateurs suisses d'automobiles (auto-suisse) ont fixé comme objectif une baisse moyenne de la consommation de carburant des voitures neuves de 3% par année. Or, selon le 11e rapport d'auto-suisse, il y a encore loin de la coupe aux lèvres.La consommation moyenne n'a diminué que de 0,65% en 2006 pour atteindre 7,62l/100 km. Ce chiffre dépasse de plus de 10% l'objectif intermédiaire de 6,9l/100 km. Le but pour 2008 (6,4 l/100 km) sera dès lors difficilement réalisable.Cet échec est principalement dû au succès des voitures lourdes. Le poids moyen à vide des voitures neuves a augmenté l'an dernier de 13 kg à 1,491 tonne. Depuis 1990, il s'agit d'une hausse de 291 kg. Les Suisses demandent des véhicules toujours plus volumineux, plus sûrs, plus confortables et plus performants.Cette évolution réduit à néant le gain d'efficacité obtenu grâce aux améliorations techniques (une voiture d'une tonne ne consomme plus que 5,11l/100 km aujourdhui contre plus de 7,5l/100 km en 1990). Des mesures supplémentaires sont donc nécessaires.Le Conseil fédéral pourrait instaurer une taxe sur le CO2 frappant les carburants, si le système du centime climatique introduit en octobre 2005 pour l'essence et le diesel ne produit pas les effets escomptés. Les milieux économiques doivent prouver avant l'été s'ils peuvent atteindre leurs objectifs.Pour le reste, 269'421 véhicules neufs ont été admis en Suisse en 2006, dont 2159 voitures hybrides et 1090 véhicules monovalents et bivalents fonctionnant au gaz naturel. La part des diesels s'élevait à 29,7%, contre 28,8% un an plus tôt. La part moyenne des émissions de CO2 (187 grammes par kilomètre) a quant à elle légèrement diminué, de 2 g/km. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.