Les rentes AVS/AI seront augmentés dès le 1er janvier 2007

BERNE - Les rentes AVS/AI vont augmenter de 2,8% dès lundi. Toutes les modifications légales en vigueur dès le 1er janvier ne seront toutefois pas aussi réjouissantes pour le porte-monnaie. Le paysage judiciaire suisse connaîtra quant à lui une profonde mue.Comme tous les deux ans, les rentes sont adaptées. Idem des prestations complémentaires. Autre bonne nouvelle: les primes d'assurance maladie des enfants et des jeunes en formation baisseront d'au moins 50% pour les familles pauvres et de classe moyenne. Les cantons restant libres de fixer les seuils, tout le monde ne sera toutefois pas logé à la même enseigne.Pour d'autres ménages, l'an neuf se soldera par une soupe à la grimace. Rayon assurance ménage, la franchise en cas de sinistre dû à un événement naturel passera de 200 à 500 francs. Le remboursement des psychothérapies par l'assurance maladie de base sera quant à lui soumis à des conditions plus strictes.Le paquet de cigarettes coûtera définitivement 30 centimes plus cher. Quant à la nouvelle taxe de 3,25 francs pour chaque achat de médicament vendu sur ordonnance en pharmacie, qui remplace le forfait patient de 9,20 francs, elle ne fera pas plaisir aux malades chroniques. La disparition des pièces d'un centime ne devrait en revanche affecter personne, hormis les numismates.Les plus grands changements concernent la justice. Avec la révision du code pénal, les peines pécuniaires et le travail d'intérêt général devraient être privilégiés par rapport aux courtes peines de prison. L'internement "ordinaire" sera en revanche désormais possible pour une peine d'au moins cinq ans. Et la liste des infractions pouvant y conduire a été élargie.Côté asile, la durée des mesures de contrainte pourra être prolongée jusqu'à deux ans. Tour de vis également envers les hooligans en vue de l'Euro 08: une nouvelle loi prévoit un dispositif répressif en cascade allant de l'interdiction de périmètre jusqu'à la garde à vue.Les couples homosexuels bénéficieront pour leur part d'un statut juridique dans tout le pays. Le partenariat enregistré leur procurera une protection et des devoirs analogues au mariage à l'exception du droit d'adopter et de recourir à la procréation assistée. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.