Les Verts, l'UDC et le MCG sortent gagnants du scrutin à Genève

GENèVE - Les Verts, l'UDC et le Mouvement Citoyens genevois (MCG) sont les grands gagnants des élections municipales genevoises dimanche. Minés par leurs dissensions, les libéraux marquent le pas.Radicaux, PDC et socialistes ont maintenu grosso modo leurs positions, d'après les résultats quasi définitifs de la Chancellerie. Parmi les six plus grandes communes, Vernier est la seule à connaître un changement de majorité, la gauche passant légèrement en tête.En Ville de Genève, la gauche reste majoritaire. Mais, avec 42 sièges sur 80 contre 44 jusqu'ici, sa marge de manoeuvre rétrécit au profit du PDC et du PRD. Avec 5,7% des voix, le MCG reste en dessous du quorum et rate son entrée au Conseil municipal.Mais le mouvement populiste obtient au total 14 élus à Onex, Carouge, Lancy et Vernier. Un résultat décrit comme un succès par Eric Stauffer, figure de proue du parti qui avait fait son apparition sur la scène politique genevoise en 2005 en raflant neuf sièges au Grand Conseil.L'UDC conserve ses positions en Ville (9 élus), mais renforce nettement son emprise sur les grandes communes suburbaines. Ses poulains remportent de deux à quatre mandats à Carouge, Onex, Lancy, Vernier et Meyrin.La participation, inférieure aux dernières élections municipales, s'est montée à 36%. Parmi les étrangers, qui votaient pour la première fois à Genève, elle a atteint 25% environ. Cette participation de 10 points environ inférieure à celle des Suisses a aussi été observée dans les autres cantons où les étrangers ont obtenu le droit de vote. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.