Les virus hautement pathogènes seront manipulés à Genève

GENèVE - La Suisse dispose désormais d'un laboratoire autorisé à manipuler des virus hautement pathogènes. Cette structure sécurisée se trouve au sein des Hôpitaux universitaire de Genève (HUG).Le laboratoire des HUG est le premier du genre en Suisse. Il peut s'occuper de virus classés au niveau de sécurité 4, soit les plus dangereux. Sa tâche sera de dépister les infections virales émergentes ou importées. Une mission que lui a confiée l'Office fédéral de la santé publique (OFSP).Le laboratoire P4D fait actuellement l'objet de tests. Il sera prochainement mis en service et deviendra alors inaccessible au public, ont indiqué les HUG. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.