L'office fédéral des migrations examine la naturalisation à l'essai

BERNE - L'Office fédéral des migrations (ODM) examine l'idée d'une naturalisation à l'essai. Suite aux agressions sexuelles commises par des jeunes d'origine étrangère, son directeur, Eduard Gnesa, s'est penché sur la proposition de Christoph Blocher.A Zurich-Seebach comme dans d'autres cas, la plupart des agresseurs étaient des jeunes d'origine étrangère ou récemment naturalisés. "Ils ne reconnaissent plus aucune autorité et sont mal intégrés", a déclaré Eduard Gnesa dans un entretien à la "SonntagsZeitung".Pour M. Gnesa, il est aujourd'hui nécessaire d'agir et pas seulement dans les écoles. L'ODM examine actuellement l'idée d'une naturalisation à l'essai proposée par le ministre de la justice, Christoph Blocher. Toute personne coupable d'un grave délit durant sa période probatoire se verrait refuser la nationalité suisse. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.