M. Leuenberger a rencontré ses homologues allemand et autrichien

MEERSBURG D - Plus l'Europe deviendra fédéraliste, plus la Suisse rediscutera d'une adhésion à l'UE, a affirmé Moritz Leuenberger à Meersburg (D). Le président de la Confédération y a rencontré ses homologues allemand et autrichien.Le Suisse Moritz Leuenberger, l'Allemand Horst Köhler et l'Autrichien Heinz Fischer ont échangé leurs vues sur divers sujets dont l'avenir de l'Union européenne (UE). L'Allemagne prendra la présidence de l'UE au 1er janvier. M. Köhler a promis que son pays s'engagera avec force pour faire avancer des dossiers tels que la constitution européenne ou l'élargissement vers l'est.Devant les médias, Moritz Leuenberger a refusé de donner son avis sur la constitution européenne, "car la Suisse ne veut pas s'en mêler". Il a toutefois indiqué que la Suisse pourrait recommencer à débattre d'une adhésion si l'Europe adoptait une organisation plus fédéraliste.Les présidents ont également évoqué le situation économique et démographique dans leurs pays respectifs. Et ils ont parlé des relations entre l'Europe et l'Afrique. Le prince Alois du Liechtenstein a assisté aux discussions.Les présidents suisse, allemand et autrichien organisent une telle rencontre informelle chaque année depuis trois ans. Le Liechtenstein y est associé depuis 2005. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.