Météo contrastée et patinoires dangereuses sur les routes

BERNE - Le ciel a été plutôt capricieux pour l'arrivée de la nouvelle année. Transformant la nuit les routes en patinoires responsables de plus d'une centaine d'accidents, la météo n'a ce week-end laissé le soleil s'imposer que le 1er janvier. Coincé entre deux perturbations, ce sourire du ciel de courte durée a permis aux Suisses de commencer 2006 en douceur. Le mercure a grimpé jusqu'à 7,5 degrés à Lausanne, Locarno devant se contenter du minimum enregistré en plaine, soit 2,3 degrés, a indiqué à l'ATS Annick Haldimann de MétéoSuisse. Samedi déjà, la fin d'année avait été clémente à Genève avec 7,4 degrés, Sion remportant la palme du froid en plaine avec 1,9 degré, malgré de belles éclaircies. Lundi, la grisaille a dominé partout sauf au Tessin et le stratus ne devrait guère disparaître des prochains jours, selon MétéoSuisse. Les intempéries ont fait plus d'une centaine d'accidents sur les routes et coûté la vie à au moins un automobiliste. A Genève, la police n'a relevé que dix-sept tôles froissées. La neige a en revanche fortement perturbé samedi le trafic aérien. Vingt vols ont été annulés ou détournés sur d'autres aéroports, provoquant des retards d'au maximum deux heures, a indiqué le porte-parole de l'aéroport de Genève. A l'aéroport de Bâle-Mulhouse, sept vols ont également dû être annulés et la piste fermée pendant une heure. A Zurich en revanche, le ballet incessant des chasse-neige a permis d'assurer tous les départs et arrivées et seuls quelques retards d'une heure au maximum ont été signalés. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.