Micheline Calmy-Rey justifie sa participation à une émission TV

BERNE - La présidente de la Confédération défend sa participation à une émission de variétés sur la TSR. "Chanter est quelque chose de noble, cela n'a rien d'un discrédit porté sur la fonction présidentielle", a déclaré Micheline Calmy-Rey.La cheffe du Département des affaires étrangères a reçu la presse dans son bureau au Palais fédéral pour expliquer les raisons qui l'ont poussée à prendre part aux "Coups de coeur" d'Alain Morisod. Dans l'émission, déjà enregistrée mais qui sera diffusée le 19 mai, elle interprète "Les trois cloches" de Jean Villard-Gilles.Micheline Calmy-Rey a refusé de chanter devant les médias. Mais elle n'a pas tari de détails sur sa peur de ne pas être à la hauteur, son trac, qu'elle dit avoir partagé avec la chanteuse belge Maurane, sur ses émotions et sur cette "magnifique expérience". La chanson a néanmoins été enregistrée en studio avant d'être diffusée en playback. "On m'a dit que cela se passe toujours comme ça à la télé", a précisé la Genevoise.Mme Calmy-Rey a gardé le sourire face aux questions parfois ironiques de la presse. Non, elle ne se considère pas comme la Piaf de Genève - "elle chantait tellement bien!" - et non, elle n'envisage pas de changer de carrière. "Si j'avais 18 ans, peut-être...".La socialiste n'a pas voulu s'étendre sur les raisons qui l'on induite à préférer pousser la chansonette plutôt que de prononcer un discours le 1er mai. C'est la fête des travailleurs, ce n'est pas mon rôle de m'y exprimer, a-t-elle lancé. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.