Mort du chef d'orchestre Armin Jordan

PARIS - Le chef d'orchestre suisse Armin Jordan est décédé la nuit dernière à Bâle à l'âge de 74 ans. Il est mort des suites d'une syncope survenue vendredi soir alors qu'il dirigeait la première de l'opéra "L'amour des trois oranges" de Serge Prokoviev à Bâle.Directeur artistique de l'Orchestre de la Suisse romande (OSR) de 1985 à 1997, Armin Jordan est né en 1932 à Lucerne. Dès 1961, il a dirigé le Théâtre de Bienne et de Soleure, puis il est devenu le premier chef de l'Opéra de Zurich en 1963. Il a ensuite été directeur musical du Théâtre de Saint-Gall et de l'Opéra de Bâle.De 1973 à 1985, Armin Jordan a été directeur artistique et chef de l'Orchestre de Chambre de Lausanne. Ayant succédé à Horst Stein à la tête de l'OSR, il a effectué de nombreuses tournées, notamment au Japon, en Belgique, en Angleterre ainsi qu'en Corée du Sud. De 1986 à 1992, il a été chef de l'Ensemble orchestral de Paris.Armin Jordan a enregistré de nombreux disques avec l'Orchestre de Chambre de Lausanne et avec l'OSR, mais aussi avec l'Orchestre National de l'Opéra de Monte-Carlo, avec l'Orchestre Symphonique de Bâle, avec le Nouvel Orchestre Philharmonique de Radio France et avec l'Orchestre National de France. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.