Nouvelles évacuations au Liban: 430 Suisses devraient partir

BERNE/BEYROUTH - Quelque 430 Suisses souhaitant quitter le pays pourraient s'embarquer à bord du ferry maltais affrété par Berne, a indiqué Toni Frisch, chef du CSA. La navire doit partir de Beyrouth en fin d'après-midi pour Chypre.Dans la matinée, environ 250 détenteurs du passeport à croix rouge étaient enregistrés pour la traversée, a indiqué de Larnaca (Chypre) Fabienne Wiedler, collaboratrice du Corps suisse d'aide humanitaire (CSA).Parmi ces candidats au départ figurent une quarantaine de bébés et quatre femmes enceintes, a précisé Mme Wiedler. Une quarantaine de places ont par ailleurs été offertes à des ressortissants suédois.Le navire a une capacité de 500 places, a précisé pour sa part Toni Frish. Il devrait appareiller vers 18h00 et arriver à Chypre entre 02h00 et 04h00 dimanche matin.Depuis le début des opérations visant à mener en sécurité les ressortissants suisses au Liban, quelque 500 personnes ont été acheminées en lieu sûr. Quant aux 50 à 70 Suisses toujours bloqués au Liban-Sud, les autorités helvétiques continuent de chercher des solutions pour les secourir.Le chef du CSA a par ailleurs indiqué que Beyrouth avait demandé à Berne d'organiser le relogement de personnes déplacées à l'intérieur du Liban en raison du conlit, confirmant ainsi une information du quotidien alémanique "Thurgauer Zeitung".Les experts suisses envoyés par Berne à Beyrouth sont en contact avec les autorités libanaises "afin de discuter des moyens de donner un abri à ces réfugiés. Et ce n'est pas chose aisée: il y aurait les écoles, par exemple, mais les autorités ne souhaitent pas les fermer", a expliqué M. Frisch.D'autres solutions sont à l'étude, halles de gymnastiques ou autres bâtiments publics, accueil chez les privés. La mise sur pieds de camps provisoires est également envisagée, a ajouté le chef du CSA, qui doit se rendre à Larnaca dans la journée de dimanche, puis à Beyrouth lundi.Les évacuations de ressortissants étrangers au Liban se sont poursuivies cette nuit, où des milliers de réfugiés sont arrivés à Chypre ou en Turquie. Un bateau affrété par la Suisse doit emmener les ressortissants désireux de partir.Au total plus de 25'000 personnes ont été évacuées du Liban vers Chypre depuis le début de l'offensive israélienne, qui en est à son onzième jour. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.