Pas de 1er Août au Grütli: Calmy-Rey veut tout de même s'y rendre

LUCERNE - Micheline Calmy-Rey n'en démord pas. La présidente de la Confédération veut aller sur la plaine du Grütli même si la fête prévue cette année a été annulée. Elle l'a confirmé à Stans. On ne sait pas comment sera organisée cette visite."Je serai au Grütli le 1er août et je m'en réjouis d'avance", a-t-elle déclaré lors d'une réunion organisée avec la population nidwaldienne, se disant encouragée dans sa démarche par de nombreux citoyens. Le Grütli est un "symbole de la fondation et de l'indépendance de la Suisse", a dit Mme Calmy-Rey. "Nous sommes fiers de la démocratie directe et nous devrions pouvoir fêter cela le 1er août au Grütli."Mme Calmy-Rey a rencontré la présidente du Conseil national Christine Egerszegi, Rosmarie Zapfl de l'organisation féminine Alliance F et Judith Stamm de la Société suisse d'utilité publique (SGG). Il s'agissait d'une "discussion informelle".La SGG, par sa Commission du Grütli, a annoncé jeudi qu'elle renonçait à organiser la fête cette année en raison des trop nombreux obstacles à surmonter. C'est "honteux", a-t-elle commenté. Les tentatives pour sauver la cérémonie - le conseiller fédéral Christoph Blocher parlait mercredi d'un "théâtre" - ont échoué malgré des semaines de discussions.Quelques heures avant l'annonce de la Commission du Grütli, le canton et la ville de Lucerne ont indiqué que Lucerne ne servirait finalement pas de point de départ des bateaux pour le Grütli. A l'origine de ce revirement, le refus définitif de la Confédération, la semaine dernière, de participer aux coûts de la sécurité.Après l'annulation de la fête officielle, la question se pose de savoir comment empêcher les néo-nazis d'envahir le Grütli le 1er août. Car ceux-ci ont déjà annoncé qu'ils voulaient s'y rendre coûte que coûte.Il ne sera pas facile de protéger la prairie au bord du lac des Quatre-Cantons, selon Martin Hofer, de la Commission du Grütli. En effet, la fermer au public est problématique sur le plan juridique. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.