Poissons d'avril: les relations Suisse - Europe n'ont pas la pêche

BERNE - Les relations avec l'UE naviguent à nouveau en eaux troubles: un fonctionnaire de Bruxelles a par erreur mis au pilon la demande d'adhésion helvétique. Consternation à Lausanne aussi, où un guet polonais va désormais veiller sur la Cathédrale.Suite à la bourde du fonctionnaire européen, "Berne devra refaire une demande d'adhésion d'ici fin juin", rapportent la "Radio suisse romande", le "Nouvelliste", la "Liberté", l'"Agefi", "l'Express" et l'"Impartial" dans leurs éditions et journaux de samedi. C'est là un des plus gros poissons pêchés dans les médias suisses en ce 1er avril.Le Conseil fédéral a actuellement d'autres chats à fouetter, selon "le Matin". Il a interdit en urgence toute course aux oeufs pendant Pâques. Cette mesure vise à protéger préventivement les jeunes enfants particulièrement exposés aux risques de grippe aviaire.A l'heure de l'ouverture du marché du travail aux nouveaux pays membres de l'UE, c'est "l'effroi dans le beffroi", écrit "24 Heures": un crieur polonais va remplacer le guet à la Cathédrale de Lausanne, pour des raisons d'économies. L'ancien guet remercié a dû proposer ses services comme souffleur à l'Opéra de Lausanne.Mais les journaux se sont aussi intéressés à une actualité plus locale: selon "La Liberté", Alain Morisod et ses "sweet people" se sont comportés comme des sauvages dans un hôtel de Guin, saccageant tout sous l'effet de l'ivresse. Tout a commencé lorsqu'un membre du groupe a fracassé une bouteille sur la tête du réceptionniste parce qu'il n'avait pas TSR2 dans sa chambre.Au Creux-du-Van, deux loups ont été aperçus, révèlent "L'Impartial" et "l'Express". Selon une rumeur, ils auraient été introduits en secret par le Département de la gestion du territoire pour dissuader certains promeneurs d'aller dans la réserve naturelle. Quant au "Quotidien Jurassien", il se réjouit de l'ouverture prochaine d'une station de ski à Rebeuvelier."Le Courrier", pour sa part, a annoncé se lancer dans l'aventure du journal gratuit. Le nouveau venu s'appellera "Cour(t)". Contrairement à ses deux concurrents, "Cour(t) s'adresse aux automobilistes pendulaires. Les articles n'excéderont pas 20 lignes, afin de faciliter la lecture au volant. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.