Près de 2000 personnes manifestent en faveur du squatt "Rhino"

GENÈVE - Près de 2000 personnes ont défilé samedi dans les rues de Genève pour protester contre l'évacuation programmée de "Rhino", l'un des plus anciens squatts de la ville. La justice a laissé aux occupants jusqu'au 22 novembre pour vider les lieux. L'ordre d'évacuation a été délivré par le procureur général du canton de Genève, Daniel Zappelli. Pour les squatters, il s'agit d'une décision "brutale et irresponsable", qui ne tient aucunement compte des 11 800 signataires de l'initiative cantonale en faveur du projet "Rhino". 70 personnes risquent de se retrouver à la rue. Le cortège, haut en couleurs et en musique, est parti de "Rhino". Une vieille 2CV poussive, sur le capot de laquelle avait été fixée une tête de rhinocéros en carton, ouvrait le défilé. De nombreux manifestants s'étaient affublés d'une corne rouge en papier, symbole du squatt menacé. La manifestation est passée devant le Palais de justice, puis sous les fenêtres de l'appartement du propriétaire des deux immeubles occupés, dans la vieille-ville. Vendredi, le Conseil d'Etat genevois avait proposé de reloger les squatters du collectif "Rhino" dans un autre habitat "de type communautaire". Du côté des occupants, on ne compte visiblement pas partir de son propre gré. "Nous attendrons la police", a fait savoir Maurice Pier, un porte-parole du collectif "Rhino". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.