Prisons de la CIA : Samuel Schmid ouvre une enquête administrative

BERNE - Après la divulgation d'un document secret sur les prisons secrètes de la CIA, le ministre de la défense Samuel Schmid va ouvrir une enquête administrative. Le document qui attesterait l'existence des bases en Europe a été transmis au "SonntagsBlick". La délégation des commissions de gestion du Parlement sera informée en détail sur le sujet dans le cadre de sa mission de surveillance, a réagi dimanche le Département fédéral de la défense (DDPS) sur son site internet. Le papier était intégralement classé secret, et le DDPS refuse en conséquence d'en commenter le contenu. Selon l'article du "SonntagsBlick", les services secrets suisses ont pris connaissance d'un fax adressé par le ministère égyptien des affaires étrangères à son ambassade à Londres. Les Egyptiens y parlent de preuves attestant que 23 Irakiens et Afghans ont été interrogés dans une base américaine en Roumanie. D'autres centres d'interrogation existeraient en Ukraine, au Kosovo, en Macédoine et en Bulgarie. En Suisse, plusieurs acteurs sont déjà intervenus dans l'affaire des pratiques de la CIA. Le Ministère public de la Confédération (MPC) a ouvert une enquête contre inconnu en raison d'un soupçon fondé sur le transit en Suisse d'avions de la CIA transportant des détenus. Il estime qu'il existe un soupçon d'actes illégaux d'un Etat étranger sur le territoire suisse. La délégation des commissions de gestion du Parlement a exigé un rapport du Conseil fédéral sur le sujet. Le Conseil fédéral a également demandé des explications aux Etats-Unis sur le transit et l'atterrissage d'avions civils en Suisse en 2003 et 2004. Washington n'a toujours pas répondu. Le conseiller aux Etats Dick Marty (PRD/TI), chargé de rendre un rapport sur cette affaire pour le Conseil de l'Europe, a appelé de son côté le Conseil fédéral à demander avec insistance des renseignements précis sur tous les vols concernant la Suisse. Il estime que des transports de détenus par la CIA via la Suisse violeraient la neutralité. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.