Produits chimiques au Lauberhorn: faible impact sur la végétation

WENGEN - L'utilisation l'hiver dernier de produits chimiques destinés à durcir la neige sur la piste de ski du Lauberhorn (BE) n'a pas été dangereuse pour les cours d'eau, selon une étude. La végétation ne devrait pas connaître de modification "significative".Au total, 1,4 tonne de produits chimiques ont été répandus sur la piste. Les responsables de la Coupe du monde de slalom et de descente voulaient ainsi limiter les dégâts dus à une météo de janvier particulièrement clémente.L'étude a été menée en collaboration avec l'Office fédéral de l'environnement. Si les conséquences ont été moins graves pour l'environnement que certains le craignaient, les exploitations de trois agriculteurs biologiques ont été contaminées. Plus aucune production biologique ne pourra être engagée sur trois hectares durant trois ans. Un accord de dédommagement a été conclu entre les organisateurs de la course et les agriculteurs. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.