Rationnement au sein du système de santé

Les moyens à disposition du système de santé ne sont pas infinis et rendent le rationnement inévitable, estime l'Académie suisse des sciences médicales (ASSM). A ses yeux, il est donc nécessaire de s'atteler à différencier les restrictions "justes" des autres.C'est un fait: la Suisse connaît déjà un rationnement, explique l'ASSM à l'occasion de la présentation d'un rapport sur le rationnement au sein du système de santé helvétique. Et d'ajouter qu'il existe de toute manière "un décalage entre ce qui est souhaitable et ce qui est réalisable". /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.