Réorganisation de l'armée: le National finit par s'y rallier

Le Conseil national a donné, par 106 voix contre 46, son aval à la refonte d'Armée XXI. Le projet, rejeté en automne dernier à Flims (GR) par la chambre du peuple, a été remanié par le ministre de la défense Samuel Schmid. Le dossier retourne au Conseil des Etats.Avec la révision de l'ordonnance sur l'organisation de l'armée, la priorité ira aux engagements de sécurité sectorielle et à l'appui aux autorités civiles au détriment de la défense classique du territoire. Les formations mécanisées et lourdes devraient être réduites et le nombre des bataillons d'infanterie augmenté.Les propositions de ne pas entrer en matière et de renvoyer le dossier au Conseil fédéral ont été balayées. Cette réforme éloigne l'armée de sa mission de défense du territoire et de sa nature de milice, a critiqué en vain Theophil Pfister (UDC/SG). Et de reprocher au PRD et au PDC de s'être entendus avec le PS pour faire passer le projet.Josef Lang (Verts/ZG) a jugé que la réorganisation est même devenue plus réactionnaire, s'en prenant à la principale concession faite aux tenants d'une défense traditionnelle et qui porte sur une réduction du nombre de bataillons de chars de 8 à 6, et non plus à 4. Ce point ne figure pas formellement dans l'ordonnance.L'envoi de soldats à l'étranger, qui hérisse le poil de la droite isolationniste et des Verts, est l'autre point contesté ne figurant pas explicitement dans l'ordonnance. Le National s'est sur ce sujet distancié du compromis présenté devant le Conseil des Etats.Depuis Flims, des garanties ont pu être apportées sur d'autres points qui avaient alors été critiqués. Le recours à l'armée pour des tâches policières de sécurité intérieure devrait à l'avenir être limité. Des assurances ont également été données à propos des lacunes constatées dans la formation des militaires. /ATS
Partager
Link

Galerie photos liée

08.10.2009
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.