Sécurité de l'EURO 2008: 15'000 soldats à disposition des villes

BERNE - Après le Conseil des Etats, le National a accepté par 111 voix contre 51 de mettre à disposition des villes qui accueilleront l'EURO 2008 jusqu'à 15'000 militaires. Ils interviendront pour protéger des bâtiments, personnes et pour apporter un soutien logistique.Les soldats devront donc être prêts à épauler si nécessaire les autorités de Genève, Bâle, Berne et Zurich lors du Championnat d'Europe de football, du 2 au 28 juin 2008. Les coûts de 10 millions de francs sont inclus dans le crédit que le parlement a déjà approuvé.Evoquant les conséquences désastreuses d'une éventuelle intervention militaire contre des supporters, les Verts ont tenté en vain de s'opposer à un recours à l'armée. Leur proposition de non-entrée en matière a fait chou blanc: le conseil l'a rejetée par 116 voix contre 47. Les militaires n'effectueront pas de service d'ordre, a rappelé Ursula Haller (UDC/BE) au nom de la commission.La gauche n'a pas non plus réussi à limiter les effectifs à 10'000 militaires. La majorité bourgeoise a repoussé cette idée par 105 voix contre 56. La sécurité intérieure reste du ressort des cantons, mais leurs forces de police ne pourront pas faire face seules, a souligné Didier Burkhalter (PRD/NE) au nom de la commission.Le ministre de la défense Samuel Schmid a justifié l'ampleur de l'effectif demandé par la flexibilité dont a besoin l'armée pour assurer la sécurité d'un tel événement. Selon l'état actuel de planification, environ 13'500 militaires seront appelés. "On ne peut pas improviser", a souligné le conseiller fédéral.Onze bataillons ou groupes seront engagés dans les domaines de l'aide de commandement, des radars, des liaisons par ondes dirigées, des transmissions et de la guerre électronique, ainsi que trois bataillons d'infanterie et deux bataillons de logistique. Huit compagnies viendront s'ajouter pour les domaines sanitaire, transports, circulation, sécurité militaire, conducteurs de chiens, états-majors de commandement et transport aérien. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.