Températures en plaine depuis dix jours en dessous de zéro

BERNE - Les personnes résidant sur le Plateau suisse ont affronté pour la 10e journée successive des températures en dessous de 0. Les lacs gelés de Joux (VD) et des Brenets (NE) ont attiré les patineurs. Le stratus ne s'est souvent déchiré que l'après-midi.Sur le Plateau alémanique, le thermomètre reste dans le négatif depuis le 6 janvier, a indiqué dimanche Didier Ulrich de MétéoSuisse. La situation est semblable en Suisse romande, à l'exception du bassin lémanique où quelques valeurs positives ont été enregistrées.Dimanche matin, il faisait - 31,3 degrés à La Brévine (NE), - 12,8 à Sion, - 16 à Coire, - 10,7 dans la plaine de Magadino (TI) et entre - 6 et - 8 sur l'ensemble du Plateau. A Genève, le thermomètre affichait - 5,8 degrés. Les températures étaient similaires à un ou deux degrés près samedi matin.Cette période de froid n'est toutefois pas exceptionnelle, a précisé M. Ulrich. En altitude, les températures, par exemple - 13,5 degrés au Jungfraujoch (3554 mètres d'altitude), sont normales pour la saison. En journée, au soleil et vers 1000 mètres, elles peuvent même être très légérement positives.Le froid a néanmoins permis à différents lacs de geler. Ceux des Brenets (NE) et de Joux (VD) ont vu ce week-end affluer bon nombre de patineurs. Dans un communiqué diffusé dimanche, la Société suisse de sauvetage leur a rappelé les règles à observer avant de s'aventurer sur la glace. Selon elle, de nombreuses petites et moyennes surfaces d'eau situées en plaine se sont également figées.Pour que de plus grands lacs gèlent, une période de froid beaucoup plus longue et marquée par la bise est nécessaire, a expliqué M. Ulrich. De plus, il faut qu'en automne déjà les eaux se soient très refroidies. /ATS
Partager
Link
Météo
Restez informé

Pour tout savoir sur l'actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir dès 16h30 toutes les news de la journée.